Browse

Installation électrique : pose encastrée ou apparente ?

L’installation électrique est souvent un casse-tête, car les méthodes de pose sont parfois complexes et les choix à opter dépendent de plusieurs critères. Ainsi, quelles sont les méthodes de pose à privilégier, et selon quels cas ? Montage encastré, apparent ou solution hybride ?

blue-88308_960_720

Pose encastrée : un processus esthétique mais coûteux

Une installation électrique permet d’optimiser ou non le rendu visuel. En effet, les réseaux et gaines électriques encastrés restent esthétiques. Même si ces derniers demandent de grands efforts de travaux, dont ponçage et peinture, donc surcoûts éventuels et plus de temps de réalisation, l’installation électrique encastrée rend le résultat final propre et visuellement agréable.

Montage apparent : moins de travaux, mais une durée de vie plus limitée

La pose apparente, quant à elles, consiste à poser des baguettes en PVC donc visibles. Cette méthode reste moins destructrice, et peu contraignante en termes de temps et de budget. Néanmoins, la pose apparente est visuellement peu esthétique, moins durable et moins fiable.

Les solutions hybrides

Il est heureusement possible d’opter pour une solution hybride, qui allie esthétisme et efficacité. Une première méthode implique de faire installer un faux plafond dans lequel passe tout le réseau électrique, dont la descente de réseaux est réalisée en saignées avec appareillages électriques encastrés. Une deuxième méthode consiste à poser des moulures en saillie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *