Browse

Réussir la rénovation de sa salle de bains en carrelage

Cette chronique vous guide à travers des astuces pratiques et simples dans la rénovation d’une salle de bains carrelée. Un travail bien fait mais qui ne prend pas tout votre temps.

Penser aux panneaux de salle de bains à carreler

Pour aménager proprement mais rapidement la salle de bains, pourquoi ne pas recourir aux panneaux de salle de bains prêts à carreler ? Ce sont de bons isolants thermiques, en plus d’être hermétiques, légers et solides à la fois. Ils permettent de faire les murs, les sols, le plafond ou un plan de travail accueillant un ou plusieurs lavabos. Ils s’installent sans joints d’étanchéité. En quoi sont-ils prêts à carreler ? Tout simplement parce qu’on peut les habiller de carreaux une fois la pose terminée.

Peinture : éviter les erreurs de choix

On passe souvent par la case peinture lors de la rénovation de sa salle de bains. Plusieurs questions doivent être préalablement posées : quel sera le support ? Est-ce du bois, du carrelage ou encore une nouvelle couche sur une peinture déjà existante ? Les conditions d’atmosphère étant difficiles (altération du chaud et du froid, en plus de l’humidité au gré des utilisations), il faut sélectionner les peintures qui tiennent bien et ne s’effritent pas en moins d’un clin d’œil.

Rénovation des joints

On n’a pas besoin d’enlever tous les joints pour rénover une salle de bains carrelée. On peut utiliser un produit anti-moisissure afin de rendre aux joints toute leur blancheur. Si rendre leur blancheur initiale s’avère une mission impossible (en raison de leur état de détérioration ou de salissures), on recourt à une mastic spéciale salle de bains, gage d’une résistance à l’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *