Browse

Tutoriel : Réaliser une allée en gravier résiné

Choisir le gravier résiné, pourquoi ?

Le gravier résiné est un matériau issu d’une composition de graviers de résine et d’un durcisseur spécifique.

gravier-resine

Ce matériau possède des caractéristiques intéressantes telles que l’assurance d’un drainage parfait en éliminant l’accumulation de l’eau d’arrosage et des eaux de pluie. Aussi, avec sa finition brillante, il offre une belle esthétique à l’espace extérieur. Le gravier résiné est aussi décoratif selon sa forme et sa texture. Petit bémol, il n’est pas capable de supporter le poids des véhicules qui passent régulièrement dessus. Il ne peut donc pas se placer sur une descente de garage.

Poser le gravier résiné dans son allée

La pose d’un gravier en résine demande beaucoup de précision. Il est donc indispensable de suivre un plan strict pour réussir son installation.

La première étape consiste à la mise en place d’un fond de forme de 5 à 6 cm d’épaisseur. Il est très important que ce fond soit très compact pour une meilleure fixation des graviers. Ce fond contient, en général, des graviers libres, mais peut être complété avec du ciment.

Ensuite, il faut mélanger le fond de forme par une bineuse pour avoir une solution compacte. Dans une bétonnière, mélangez le gravier résiné avec un durcisseur spécifique pour gravier résiné.

Après, il faut ajouter des agrégats secs et propres qui recouvriront le gravier résiné. Sur le fond de forme, placez le mélange obtenu précédemment et poursuivez par le lissage du gravier résiné avant qu’il ne se solidifie, cela permet d’obtenir une surface plane. Pour un résultat parfait, demandez l’aide d’un professionnel.

Une surface drainante pouvant être installée dans de nombreux endroits

gravier résiné

Le gravier résiné peut être posé à différents endroits. Il est possible d’utiliser du gravier résiné partout où vous souhaitez obtenir une surface drainante, bien plane et décorative. Ce peut être sur le parvis, la terrasse, le pourtour d’une statue ou d’un kiosque, les marches d’un escalier extérieur, le bord d’une piscine, mais aussi sur les allées piétonnes, les contours d’arbre ou les sols de préaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *