Browse

3 méthodes pour dynamiser une façade en aluminium

Quand l’inventivité humaine et la technique s’allient, on obtient une façade en aluminium qui sort du lot. Un bardage hors du commun parce qu’ondulé, enfoncé, arrondi, etc. Ces lignes vous résument de quoi il en retourne.

Les vibrations

C’est comme si le bardage, qui est au départ plat, se mettait à onduler. Cela crée un mouvement et apporte du dynamisme à la façade du bâtiment. Les vibrations peuvent être verticales ou horizontales, suivant le résultat que l’on souhaite obtenir. L’on observe en outre une certaine variété dans la forme des ondulations : arrondie, triangulaire, carrée, trapézoïdale.

Perforages et découpes

On peut découper ou perforer les bardages pour obtenir des motifs qui vont recouvrir la totalité du bâtiment, ou pour agir sur la luminosité délivrée au sein des bâtiments, notamment vers les fenêtres. On peut prendre comme exemple le bâtiment « Le Mermoz », conçu par le Cabinet Richard Architecture, dont la façade en panneau composite aluminium est découpée selon une photographie de jasmin réalisée par le concepteur de façades Acodi.

Pliages et courbures

Toujours dans le but de donner plus de dynamisme à la façade du bâtiment, de faire ressortir un attrait singulier auprès de ses usagers et visiteurs, on peut créer des bosses, des enfoncements, des bords arrondis, et plus encore. En un mot : tout repose sur l’expérience, mais avant toute chose, la créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *