Browse

Performance sur internet : les sites e-commerce de bricolage et de jardinage sous le radar

Dans une étude menée par LSA et DareBoost, les 15 principaux acteurs de la vente en ligne de matériel de bricolage et de jardinage ont été testés afin de mesurer leur temps de chargement. En quoi cela a-t-il de l’importance ? Pour l’essentiel, le temps que met un site web ou mobile pour afficher son contenu à l’internaute est une valeur essentielle pour interpréter la performance dudit site. Et en matière de bricolage/jardinage, les résultats sont dans l’ensemble révélateurs d’un certain « laisser aller ».

bricolage-site-web

15 sites e-commerce de bricolage et de jardinage analysés

Ce test a été mené pendant une semaine sur 15 sites e-commerce spécialisés dans le bricolage et le jardinage. Dans ce panel, on retrouve tant des pure players tels que Bricozor, Outiz ou ManoMano que des acteurs cross-canal historiques, comme Leroy-Merlin, Gamm Vert ou Mr Bricolage. Toutes les heures, les pages d’accueil de ces différents sites ont été testées afin de mesurer leur Speed Index et de les classer. Ces tests se sont déroulés sur desktop (ADSL) et mobile (3G) en utilisant le navigateur Chrome.

Point préalable sur le Speed Index

Le Speed Index représente un score, exprimé en millisecondes, qui représente le rythme auquel les éléments d’une page web sont rendus visibles. Concrètement, DareBoost mesure le temps de chargement progressif des contenus (textes, images, photos…) situés au-dessus de la ligne de flottaison. Plus ce score est bas, plus la vitesse de chargement des éléments est rapide, plus l’internaute a de chances de rester sur le site. Cela a son importance sur au moins deux aspects :

  • L’expérience utilisateur et le taux de transformation: on considère qu’un internaute s’impatiente au bout de deux secondes d’attente. Devant une page qui reste blanche, il y a de grandes chances qu’il quitte le site.
  • Le référencement: d’une part, Google préconise un temps de chargement général inférieur à 1 000 millisecondes sur desktop ; cela pourrait donc être un élément pénalisant pour le positionnement d’un site. D’autre part, un temps de chargement trop long entraîne un taux de rebond qui, lui aussi, nuit au référencement d’un site.

Temps de chargement sur ordinateur

Sur ordinateur, les 15 sites testés par DareBoost affichent un Speed Index médian de 2 208 ms. On est loin des 1 000 ms recommandées par Google. Pour autant, deux enseignes, toutes les deux pure players, sortent leur épingle du jeu :

En bas du podium, Bricorama affiche un Speed Index sur ordinateur de 1 737 ms. Et, en dernière position, on retrouve Brico Dépôt, avec un Speed Index de 6 882 ms.

Temps de chargement sur mobile

Sur mobile aussi, le Speed Index est fondamental, notamment parce que de plus en plus de transactions se font sur tablettes et smartphones. Là aussi, les résultats sont à la traîne pour les acteurs de la vente de produits de jardinage et de bricolage en ligne. Ainsi, le Speed Index médian sur mobile pour les 15 sites testés est de 5 733 ms.

Certaines plateformes de vente en ligne sont malgré tout plus performantes que d’autres. On retrouve Bricozor en tête, avec un Speed Index de 2 242 ms, ce qui reste sous la barre des 3 secondes préconisées par Google. En deuxième place, c’est un grand nom de l’outillage qui se présente, à savoir Leroy Merlin, avec un Speed Index de 2 713 ms. Dès la 3e place, on dépasse les 3 secondes avec Bricoman. Outiz, qui performe sur desktop, enregistre un score de 3 388 ms sur mobile, ce qui fait figurer l’enseigne à la 4e place de ce classement. Notons également qu’en dernier figure Mr Bricolage, avec un Speed Index de 14 748 ms, soit 12,5 secondes de plus que le premier… Autant dire qu’une marge de progression est possible pour la plupart des marques testées ici.

Les facteurs de ralentissement du chargement des pages

Plusieurs facteurs sont étudiés pour analyser ce test de mesure du Speed Index. Le poids des pages est fondamental ; plus une page web pèse lourd, plus elle met de temps à s’afficher. En la matière, Leroy Merlin bat tous les records, avec une page d’accueil pesant moins de 700 ko sur desktop comme sur mobile, quand tous les autres participants du panel dépassent le mégaoctet. A titre de comparaison, sur desktop, Jardiland affiche une page pesant 8,17 Mo.

Poids des pages, temps de réponse du serveur, protocole sécurisé… Les acteurs du e-commerce spécialisés dans le domaine du bricolage-jardinage bénéficient d’une marge de progression dans laquelle ils peuvent s’insérer afin de proposer une expérience utilisateur améliorée.

Retrouvez l’infographie originale présentant ces résultats :

infographie-temps-chargement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *