isolation combles et toitures

De nombreux Français se décident enfin à isoler correctement leur logement. Que ce soit pour réaliser des économies d’énergie face à des factures qui ne font que grimper avec le temps ou pour réaliser des économies d’énergie qui sont la bienvenue. Enfin, certains Français profitent des aides gouvernementales mise en place pour inciter les Français à isoler leur logement afin de gagner en confort de vie à moindre frais. Aujourd’hui, Infobatir vous livre toutes les clés pour isoler correctement les combles de votre toiture.

Pourquoi isoler les combles de sa toiture

Environ 30% des pertes de chaleur de sont au niveau des combles et par le toit. Le reste se fait principalement par les fenêtres, les murs et les systèmes d’aération. Raison pour laquelle il est essentiel d’isoler convenablement sa toiture, et ce, que ces combles soient aménageables ou non habitables. L’importance de l’isolation thermique réside dans la faible déperdition de chaleur qui en résulte. S’il s’agit d’un investissement à effectuer sur le court terme, c’est un investissement on ne peut plus rentable sur le long terme. Effectivement, que ce soit en termes de confort de vie ou d’économie d’énergie, l’isolation de sa maison reste un travail nécessaire à effectuer pour gagner en qualité de vie.

Certes, il s’agit de travaux de rénovation extrêmement coûteux et pénalisant car pouvant bloquer l’accès à une partie de sa maison pendant un certain temps, mais, accepter de tels travaux, c’est l’assurance de réaliser des économies d’énergie et donc d’argent sur le long terme. De plus, si ces combles sont accessibles, ils seront donc plus facilement aménageables. Effectivement, de nombreux Français perdent cet espace car jugé trop miteux ou pas suffisamment confortable. Profiter d’un confort thermique certain en isolant ses combles, c’est aussi un levier pour aménager cet espace souvent délaissé. Enfin, si vous souhaitez revendre votre logement après y avoir habité ou après l’avoir acheté et rénové pour réalisé une plus-value, l’isolation dudit logement peut être un aspect valorisant à mettre en avant.

Quel isolant choisir et lequel est le plus adapté ?

Quand vient la question de choisir l’isolant, il est essentiel de prendre son temps. Effectivement, tous les isolants ne se valent pas et certains peuvent s’avérer plus appropriés que d’autres. Cependant, l’isolation thermique des combles est un des travaux d’isolation les plus faciles à mettre en œuvre et de nombreux matériaux sont touts indiqués pour un tel chantier.

Les isolants comme les laines minérales qui peuvent être soit de verre, soit de roche, sont par exemple reconnues pour leur qualité isolante ainsi que leur faible coût. De plus, elles sont plus simples à poser et à transporter. De plus, s’agissant de matériaux minéraux, ils ne sont pas sujets à la pourriture ni aux champignons. A l’inverse, les laines animales et végétales qui sont essentiellement organiques sont susceptibles de pourrir ou d’être sujettes à des moisissures. Cependant, elles sont peu coûteuses et offrent une excellente protection thermique.

Plus globalement, choisir un isolant pour ses combles repose sur 4 critères :

  • la conductivité thermique ;
  • sa résistance thermique
  • sa capacité à supporter l’humidité ainsi que les moisissures ;
  • son prix.

A quelles aides de l’état puis-je prétendre pour isoler ma maison ?

Depuis plusieurs l’année, l’Etat français est de plus en plus investi vis-à-vis de la lutte contre le réchauffement climatique. Cette même lutte passe essentiellement par des économies d’énergie. Une économie qu’il est bien plus facile de réaliser lorsque son logement est correctement isolé.

Il faut par exemple noter la campagne d’isolation des combles à 1€ qui, même si elle n’est plus valable à l’heure actuelle, témoigne de l’engagement du gouvernement. Cependant, des crédits d’impôts ou un taux de TVA réduits sont toujours en place. Enfin, l’éco-prêt à taux zéro est quant à lui toujours en vigueur sous certaines conditions. Pour bénéficier de ces aides, il est par contre nécessaire de faire appel à un artisan certifié RGE.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *