entrepôt

La gestion de la chaîne d’approvisionnement (SCM) fait référence à la gestion des processus commerciaux clés. Ces derniers sont liés au flux de produits et à la conversion des marchandises. Ceci va de la matière première aux marchandises prêtes à l’emploi pour le consommateur final.

 

Le processus de gestion

La gestion de la chaîne d’approvisionnement implique une série complète d’activités qui peuvent ou non être interconnectées les unes aux autres. Il peut s’agir de l’approvisionnement, la transformation, la manutention, la logistique, ainsi que la collaboration avec les partenaires. Ceux-ci aident au processus d’acquisition de matières premières et de distribution. Les partenaires peuvent être des fournisseurs, des grossistes, des distributeurs, des détaillants, des revendeurs, des prestataires de services tiers, des clients, etc.

Les éléments de la gestion de la Supply Chain

Selon le Global Supply Chain Forum (GSCF) , il existe plusieurs éléments dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement :

  • Gestion de la relation client : Planifie , contrôle et évalue les interactions et les données client, tout au long du cycle de vie, dans le but de construire des relations solides ;
  • Gestion du service client ;
  • Gestion de la relation fournisseur : Gère le développement et maintien une bonne relation avec les fournisseurs. Lors de la sélection des fournisseurs, la priorité est donnée à la qualité des produits, la fiabilité des professionnels, l’innovation, les services et la réduction des coûts ;
  • Gestion des flux de fabrication : Couvre les activités associées au mouvement des produits à l’intérieur et à l’extérieur des usines, pour avoir une flexibilité dans le processus de fabrication ;
  • Gestion de la demande : Une structure complète qui essaye de comprendre au mieux les besoins du client ;
  • Exécution des commandes : Englobe toutes les activités qui identifient les besoins des clients, encadrent le réseau logistique et exécutent les commandes ;
  • Développement et commercialisation des produits ;
  • Gestion des retours : Concerne les fonctions associées aux retours, à la logistique inverse, etc. C’est un élément indispensable du processus SCM pour une utilisation optimale des ressources de l’organisation.

Le SCM est une amélioration par rapport à la gestion logistique traditionnelle. Par exemple, il aide à la livraison rapide des produits aux clients. Il joue également un rôle crucial dans l’augmentation des bénéfices des entreprises. En effet, il réduit le coût global, ce qui améliore également sa compétitivité.

 

Pourquoi utiliser le système Supply Chain Management

En un mot, la gestion de la chaîne d’approvisionnement n’est rien d’autre que l’unification des fonctions commerciales de base. Cela permet de fournir des biens, des services et des informations. Ces derniers contribuant à la valeur ajoutée des clients et des autres parties.

Un système de gestion de la chaîne d’approvisionnement idéal présente un certain nombre d’avantages. On note la réduction des stocks, la réactivité des clients et l’amélioration de la productivité, de la gestion des commandes et du cycle financier.

Le système de gestion de la chaîne d’approvisionnement rassemble toutes les activités clés. Cela va des achats à la production, en passant par le stockage, le transport et la distribution. Tout ceci se regroupe dans un seul système. Cela permet de produire et distribuer la marchandise en qualité et en quantité souhaitées, au bon moment et au bon endroit. L’intérêt est que l’ensemble des coût soient réduits et que les niveaux de service soient améliorés .

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *