Browse

Zoom accessibilité : le clou podotactile

Si vous êtes à la direction d’un établissement recevant du public (ERP), vous n’êtes pas sans savoir que des aménagements en faveur de l’accessibilité doivent être réalisés en l’absence de dérogation (s’ils n’ont pas déjà été faits). Devant faciliter l’accès et l’autonomie des personnes handicapées ou pouvant éprouver des difficultés à se déplacer (femme enceinte, parent avec poussette, personne âgée), divers équipements doivent être installés. Parmi eux, le clou podotactile. Découvrez son utilité et toutes ses caractéristiques afin de faire le bon choix lors des travaux et obtenir un résultat conforme aux normes en vigueur.

Agenda d’accessibilité programmée : 27 septembre dernier délai

handicapped-39936_640Pour tous les propriétaires ne s’étant pas mis en conformité avec les dispositions de la loi sur l’accessibilité de 2005 au 31 décembre 2014, un agenda d’accessibilité programmée doit être réalisé et remis au plus tard au 27 septembre 2015 à la mairie ou à la préfecture.

Celui-ci engage l’établissement à réaliser les aménagements nécessaires afin de permettre un accès aisé et en toute autonomie aux personnes handicapées ou présentant des difficultés pour se déplacer : rampe d’accès pour personnes à mobilité réduite, signalisation pour les sourds ou encore clou podotactile pour les personnes présentant des déficiences visuelles. Cette ordonnance allège toutefois l’obligation qui pèse sur les ERP puisque des dérogations peuvent être accordées si certains travaux sont irréalisables ou mettraient en danger la santé financière des ERP.

Pour tout savoir à ce sujet, nous vous invitons à consulter le site du gouvernement : http://www.developpement-durable.gouv.fr/L-Ad-AP-en-quelques-mots.html

Clou podotactile : à quoi sert-il ?

clou-podotactile-304Le clou podotactile est un « dispositif d’éveil de la vigilance ». Son rôle est de prévenir les personnes aveugles et malvoyantes de la présence d’un danger à proximité. Placés en bordure de quai dans les transports en commun ou en amont d’une descente d’escalier, il prévient la personne grâce à son relief et la texture qu’il offre au contact de la canne ou de la semelle.

Ce type d’aménagement ne nuit pas à l’esthétique de l’établissement puisque du moment qu’il respecte les dispositions énoncées par la norme NF P 98-351, le clou podotactile peut être décliné sous différentes matières et couleurs pour s’accorder avec son environnement.

Découvrez les clous podotactiles du fabricant de mobilier urbain Openspace en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.