choisir cloison logement

Les parements et les cloisons occupent la majeure partie de la surface observable dans la maison. Ces éléments participent pleinement à l’ambiance des pièces et à la définition de leur style architectural.

Des parois étanches pour la salle de bain

Les parois de la salle de bain servent généralement de support à la pose de carrelage ou à la réalisation d’une mosaïque. Ainsi, pour bien choisir ses panneaux de construction pour salle de bain, il faut observer différentes caractéristiques techniques, et notamment la capacité du matériau à :

  • s’adapter au support en place ;
  • servir de support au revêtement pour salle de bain ;
  • tolérer l’humidité ambiante ;
  • renforcer l’isolation thermique de la pièce.

Ces qualités peuvent notamment être comparées et priorisées en fonction du type de paroi. S’il s’agit de rénover tous les murs de la pièce, les propriétés isolantes pourront être observées de près. De nouvelles cloisons peuvent également être mises en œuvre dans la salle d’eau afin de séparer le lavabo de la douche, ou de refermer une douche à l’italienne.

Cloison de séparation entre la cuisine et le salon

Les cloisons peuvent également séparer une cuisine ouverte sur le salon. Les raisons qui motivent les occupants à refermer une cuisine ouverte tournent généralement autour de la volonté d’isoler les deux pièces sur le plan olfactif et acoustique. La cuisine est à la fois une source d’odeur et de polluants émis pendant la cuisson des aliments. C’est aussi une source de bruit : micro-ondes, machine à laver, appareils électriques…

Les habitants veulent ainsi améliorer leur confort. Ainsi, l’ouverture entre les deux pièces est généralement appréciée. Pour de telles cloisons, il peut être intéressant de regarder du côté :

  • des propriétés acoustiques du panneau ;
  • des systèmes coulissants pour conserver l’espace ouvert en dehors des périodes de fortes activités en cuisine ;
  • de la valeur esthétique du produit et de la qualité du matériau ou du revêtement choisi ;
  • des parois coulissantes vitrées, pour laisser passer la lumière.

La cloison de séparation entre la cuisine et le salon ne doit pas gêner la circulation des habitants ou de la lumière à travers l’espace. Pour des interventions délicates, il est important de passer par une entreprise de professionnels afin de faire jouer les différentes garanties en cas de dommage après travaux, comme la garantie décennale.

Un mur amovible acoustique dans le bureau

Dans les bureaux, les murs anti-bruit se multiplient. Ces parois amovibles se déplacent facilement et ne ferment pas totalement l’espace. Les cloisons isolantes s’appliquent aussi à la maison notamment pour trouver la concentration chez soi, dans un espace de bureau improvisé au salon ou dans une pièce dédiée. Le mur temporaire isole au sens propre comme au sens figuré. Ainsi, la séparation physique permet à l’utilisateur de se mettre en condition pour travailler en faisant abstraction de son environnement.

Pour choisir au mieux cette paroi, plusieurs éléments peuvent être relevés et comparés :

  • l’indice d’affaiblissement acoustique (R) exprimé en décibel dB ;
  • l’indice de performances acoustiques aux bruits de choc, exprimé en dB ;
  • les dimensions du produit ;
  • la simplicité de déplacement du mur amovible.

Certaines parois acoustiques amovibles se déplacent sur des roulettes pour faciliter le rangement et le réagencement.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *