Au vu du développement de nouvelles méthodes de construction, l’usage de nouveaux matériaux plus performants et la situation économique actuelle, quelles sont les tendances d’aménagements dans le domaine des espaces sportifs ?

10824840833_48336ec750_b

Optimisation des surfaces

Avec des budgets moyens en baisse, les collectivités s’orientent actuellement vers la réalisation de bâtiments sportifs aux multiples usages. Un gymnase peut ainsi accueillir en son sein la pratique du basket-ball, du hand-ball, du volley-ball et de l’escalade.

Pour organiser cet espace et le rendre polyvalent, il faut le doté d’équipements modulaires tels des paniers, des cages et même des parois d’escalade rétractables ou encore des poteaux et filets de volley-ball résistants et facile à installer/désinstaller.

Également concernant la gestion des espaces, l’utilisation de murs mobiles permet le déroulement de plusieurs activités simultanément sur un même lieu. En effet, ils permettent de cloisonner/décloisonner rapidement une surface. Les usagers bénéficient d’un excellent confort grâce à leurs qualités acoustiques, leur facilité de manipulation et leur entière personnalisation en fonction des lieux (dimensions, matériaux, coloris).

Construction écoresponsable

Autre grande tendance, le recours à l’architecture bois et textile qui permet de réaliser des bâtiments énergétiquement performant tout en étant économiques.

En effet, le bois est réputé pour ses grandes qualités d’isolant naturel, ce qui est synonyme d’économies d’énergie tout au long de l’année. Offrant une grande force de portée, il régule également l’hygrométrie des lieux, ce qui est particulièrement utile dans des espaces fermées accueillant des pratiques sportives.

Concernant la membrane composite, elle sert généralement de couverture à l’édifice et parfois également de façade. Sa faible inertie thermique protège les usagers des changements de température et sa grande translucidité fournit un éclairage naturel homogène.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *