Que vous ayez besoin de peindre vos boiseries en intérieur ou en extérieur, les étapes sont les mêmes ! La seule différence se jouera sur le type de produits à appliquer pour assurer une protection complète à votre bois et à votre peinture. Alors, comment bien appliquer sa peinture sur le bois ?

Phase 1 : la préparation du bois

Pour appliquer votre peinture, il est nécessaire de commencer par préparer votre bois. Celui-ci doit être propre, sec, sans trace ; il faut donc le poncer pour que la peinture soit totalement adhérente et joliment posée. Auparavant, pensez bien à dégraisser votre bois si celui-ci n’est pas neuf.

Selon le bois sur lequel vous allez peindre, il faudra choisir un papier abrasif plus ou moins épais : si votre bois est neuf, qu’il n’a pas porté de peinture, un papier grain 80 suffira pour retirer toute trace de résine ou d’écharde. Si le bois a déjà de la peinture (acrylique ou glycéro notamment) ou du vernis propres, non-abîmés, il faudra d’abord le nettoyer avant de le poncer avec un papier grain 120, qui permettra de retirer toute trace de peinture, de vernis, de résine et de graisse. Enfin, si votre bois a de la peinture, du vernis ou une lasure détériorés, il ne faudra pas hésiter à passer directement à un produit décapant. Ce produit permettra de retirer toutes les traces abîmées ; vous pourrez terminer la préparation de votre bois avec un papier abrasif grain 80, qui terminera le travail du décapant.

Phase 2 : la peinture et le vernis

Maintenant que votre bois est préparé à recevoir de la peinture, plus qu’à le protéger ! Posez une sous-couche pour bois avant la peinture ; elle permettra de protéger le bois et d’éviter les remontées d’impuretés, notamment de la part des bois exotiques.

Pour la pose de la peinture, pensez à bien peindre dans le sens du bois. Utilisez, selon la surface à peindre, un pinceau ou un rouleau ; l’essentiel est que votre peinture soit continue et uniforme. Pensez à bien respecter le temps de séchage si vous avez besoin de poser une seconde couche !

Enfin, n’hésitez pas à vernir votre bois, notamment s’il s’agit d’un bois d’extérieur. Cela lui permettra de résister à tous types d’intempéries, et la peinture aura une longévité allongée.

Il est à noter que ces conseils ne s’appliquent pas qu’au bois ; si vous souhaitez en profiter pour peindre vos ferronneries (d’extérieur notamment), une ponçage et dégraissage sera nécessaire. Il existe cependant des peintures efficaces, à longévité prolongée et à multiples teintes, comme la peinture fer Ultra Protect de Syntilor, qui vous permettront de vous passer de multiples couches et de vernis.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *