panneau de bardage extérieur

Bois, résine, plastique, aluminium, acier… Tous ces matériaux peuvent être mobilisés pour la réalisation d’un bardage extérieur. Voici comment les départager.

Un bardage extérieur en bois

La filière bois construction a le vent en poupe, portée par la capacité du matériau à stocker le carbone tout au long de son cycle de vie. Le bois se retrouve ainsi au cœur de nombreux projets en construction neuve et éco-responsable, mais aussi en rénovation pour l’isolation du bâtiment, ou pour un habillage au goût du jour.

Pour un aspect naturel et chaleureux, les bâtiments neufs et existants peuvent se parer de clins de bois. La grande variété d’essences permet de jouer sur les teintes et de passer des tons chauds et chatoyants aux tons froids les plus sombres. Une signature environnementale recherchée et adoptée par de nombreux bâtiments commerciaux et à usage de bureaux. Une fois en place, le bardage est durable à condition de ne pas faire l’impasse sur un entretien régulier qui doit assurer la pérennité du matériau face aux aléas de son environnement (humidité, pluie, gel, rayonnement solaire…).

Les panneaux PVC en parement extérieur

Le principal attrait de ce matériau plastique en bardage est son coût. Très économique, il garantit un habillage personnalisable à moindre frais. Si le choix de couleurs et finitions est vaste, les textures et l’aspect général ont longtemps constitué les points faibles du PVC. Les imitations bois notamment, de piètre qualité, ne parvenaient pas à convaincre.

Le PVC est une solution économique à l’achat et à l’usage, puisqu’elle ne nécessite aucun entretien, hormis un traitement à l’eau pour éradiquer les tâches superficielles. En revanche, le matériau est peu durable et sensible aux chocs et aux variations climatiques. Ce qui signifie que le faible coût d’investissement, doit être rapporté à la durée de vie estimée du bardage dans un environnement donné.

Les avantages du bardage en résine

La résine comble les failles du PVC en parement extérieur. Elle reprend les atouts du plastique pour la facilité d’entretien, la légèreté et la simplicité de pose. Des arguments auxquels viennent s’ajouter une longévité accrue et un rendu plus qualitatif.

La résine est un matériau relativement résistant. Teinté dans la masse, il ne craint pas les dommages extérieurs et peut être façonné et retravaillé sans que cela n’affecte son aspect en surface. Ses capacités à imiter d’autres matériaux sont de surcroît remarquables. La résine est donc un bon moyen de retrouver l’esthétique du bois tout en gagnant en simplicité de mise en œuvre et d’entretien.

Panneaux de bardage extérieur métalliques et composites

Le bardage métal habille les constructions modernes et contemporaines, qu’il s’agisse de bâtiments privés ou publics de dimension culturelle ou à forte valeur architecturale. Le matériau est robuste et son aspect brut s’associe naturellement à la plupart des projets implantés dans des zones dynamiques ou dans le cadre de constructions innovantes et audacieuses.

Pour un panneau de bardage extérieur, ces métaux sont essentiellement l’aluminium et l’acier inoxydable, privilégiés pour leurs propriétés naturelles, parfaitement adaptées à l’usage extérieur. Léger et sans entretien, ils s’insèrent naturellement dans leur environnement grâce aux jeux de lumière et de reflet qu’ils autorisent.

Avec les bardages en aluminium composite, ce sont les propriétés de l’aluminium et du plastique qui se complètent, pour gagner en résistance et en flexibilité et ainsi s’adapter à tout type d’architecture.

Partager sur :
Publié dans : BTP

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *