construction local pro

La construction de locaux professionnels tels que des restaurants, des hôtels, des magasins ou un centre commercial, est soumise à des exigences spécifiques. La durabilité et la sécurité du bâtiment doivent être garanties. Les bâtiments commerciaux subissent généralement des inspections annuelles afin de maintenir l’intégrité des structures et les normes de sécurité.

Observer les exigences préliminaires

Pour la construction d’un local commercial, le terrain est primordial. La localisation doit être particulièrement bien choisie. Le constructeur a pour mission de s’assurer que le terrain est destiné à un usage commercial et non résidentiel, conformément à la législation en vigueur. Le terrain ne doit pas présenter de conditions empêchant le développement commercial.

Une étude de faisabilité économique est réalisée pour déterminer si l’emplacement est idéal pour l’utilisation commerciale des futurs professionnels. Un géomètre intervient également pour mener des enquêtes topographiques, en particulier s’il s’agit d’un grand projet de construction. L’objectif est de vérifier que le terrain peut accueillir la construction.

Dessiner des plans de construction

Une fois que la construction est lancée, un architecte élabore les plan de construction en intégrant tous les éléments de conception souhaités dans le bâtiment commercial. Les plans doivent contenir des spécifications détaillées.

Les plans de construction contiennent également des dessins techniques à grande échelle, indiquant les composants structurels tels que les plans, les systèmes d’électricité, d’éclairage, de plomberie, de ventilation et de suppression des incendies. Dans certains cas, un paysagiste peut être amené à établir des plans de conception et d’aménagement d’espaces verts.

Durant cette étape, des études structurelles sont menées par un bureau d’études de structure. Le rôles des ingénieurs en structure est de s’assurer que la construction puisse supporter toutes les forces externes et internes du bâtiment. Le bâtiment doit résister face aux intempéries, aux mouvements des matériaux de construction et aux flux de ses usagers. Le bureau d’études de structures doit proposer des solutions pérennes et durables, tout en respectant les idées architecturales, et le budget validé par le clients. Les coûts doivent être calculés précisément.

Obtention du permis de construire

Un certain nombre de documents est requis pour effectuer une demande de permis de construire. Les plans de construction doivent être joints à cette demande pour qu’elle soit acceptée. Tous les travaux doivent être explicitement mentionnés : électricité, plomberie… Les autorités locales imposent également la réalisation de plusieurs diagnostics, notamment sur la présence d’amiante et de plomb, qui sont des matière dangereuses.

Les services du zonage, de l’inspection et des services environnementaux doivent tous examiner la demande de construction, afin d’évaluer la conformité avec le code du bâtiment et toutes les autres lois applicables avant de délivrer le permis.

Un numéro de référence est délivré à la soumission de la demande. Ainsi l’état d’avancement de la demande de permis de construire peut est suivie relativement facilement.

La réalisation des travaux

La réalisation des travaux doit être prise en charge par un entrepreneur en bâtiment, qui construira le projet dans les délais et le budget impartis.  L’entrepreneur doit maîtriser les codes du bâtiment et les technologies modernes pour éliminer les risques de retards.

Certains entrepreneurs sont spécialisés en bâtiment commercial. Lorsque le chantier est confié à une entreprise, plusieurs éléments sont pris en compte. Bien souvent, les entrepreneurs répondent à des appels d’offre et doivent se différencier, soit par leurs références, soit par leurs certifications ou encore par leur spécialisations. Ils sont interrogés sur les problèmes liés à l’entretien des chantiers de construction, tels que la construction de clôtures temporaires, la signalisation, l’obstruction des trottoirs et le droit de passage, afin de limiter les risques de responsabilité pour les dommages causés à des tiers.

Inspections périodiques

Tout au long de la construction, des inspections régulières ont lieu pour suivre toutes les phases de construction du bâtiment. Le projet doit être conforme aux normes de sécurité et sanitaires. Le nombre d’inspection est généralement indiqué sur le permis de construire, en fonction de la taille et la complexité du projet. Les inspections périodiques doivent absolument être réalisées pour que l’inspection finale se déroule bien. Pour ne manquer aucune inspection, le constructeur doit contacter le service d’inspection plusieurs fois jusqu’à l’achèvement des travaux.

 

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *