securiser-local-commercial

Quand on possède son commerce, le local commercial dans lequel on exerce son activité est une véritable mine de trésors. Il représente une bonne partie de notre investissement. Argent présent dans la caisse, stock… plusieurs raisons motivent les vandales et les cambrioleurs. Protéger son local commercial est donc essentiel.

Sécuriser son local commercial commence toujours par identifier là où on est le plus vulnérable. Est-ce que l’entreprise dispose de systèmes d’ouverture et de fermeture sécurisés ? Est-ce que tous les accès peuvent être correctement verrouillés ? Les stocks sont-ils rangés dans un endroit adapté ? Le personnel est-il de confiance ? Plusieurs questions sont à se poser lorsque l’on veut sécuriser son local commercial.

Protéger ses locaux


Protéger ses locaux est la première chose à faire. Des portes renforcées, des serrures de fenêtre, éclairage de sécurité… Sans virer à la paranoïa, il est important de bien anticiper les dangers. Ces équipements servent en premier lieu à dissuader les cambrioleurs et les vandales. Si les points d’accès sont vulnérables, ces derniers seront plus tentés de visiter le local commercial.

Un bon système d’alarme, même si cela peut représenter une dépense coûteuse, apparait comme un bon moyen de sécuriser son local. Les cambrioleurs ont tendance à entrer dans les locaux qui ne possèdent pas de système d’alarme. Cela leur laisse plus de temps pour agir et le risque d’être identifié est moindre.

Des grilles de protection peuvent être installées devant les vitrines. Certains modèles transparents permettent de laisser la vitrine visible aux passants, même pendant les horaires de fermeture.

Préserver son personnel


Le personnel doit être formé pour savoir quoi faire en cas de danger (suspicion de vol, menace, cambriolage, vandalisme…). Il vaut mieux renoncer aux biens matériels pour ne pas risquer que l’on nous fasse du mal. Les assurances servent à rembourser les dommages matériels. Les employés travaillant dans le local commercial doivent apprendre à reconnaître un comportement suspect.

Par ailleurs, le personnel doit pouvoir recevoir toute la confiance de ses dirigeants. Lors du recrutement, il est recommandé de vérifier les antécédents professionnels et les références du futur collaborateur.

Faire le point sur ses équipements et son stock


Les biens et le matériel présents dans le local commercial doivent être audités régulièrement pour être en mesure de s’apercevoir d’un éventuel vol. Les ordinateurs doivent être clairement identifiés par numéros de série.

Les produits valant le plus cher ne doivent pas être présentés au sol ou en vitrine. Ils doivent être visibles mais à un endroit plus difficile d’accès. Dans une pizzeria par exemple, les vélos ou les scooters utilisés pour la livraison doivent être garés dans un endroit sécurisé. Dans une boutique de vêtement, les pièces les plus onéreuses peuvent être placées en hauteur.

Un stock bien géré aidera à identifier les anomalies dans les inventaires. Il est inutile de conserver dans le local un stock trop important. En cas de cambriolage, tout le stock risquerait de disparaitre. Effectuer un inventaire régulier permet également de se rassurer et de voir que rien ne disparaît.

Lutter contre le vol d’informations


Pour protéger les informations sensibles, dont les informations bancaires, l’utilisation de contrôle d’accès sur les ordinateurs et dans les bureaux est conseillée. Il est préférable de donner le moins possible les accès. Il vaut mieux éviter que trop de personnes connaissent les codes de sécurité. Les mots de passe doivent être changés régulièrement.

 

Pour lutter contre les cambriolages et le vandalisme, la sécurisation du local commercial est primordiale.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *