Vous peinez probablement à répondre à la question : quelle ponceuse excentrique choisir ? En effet, il y en a beaucoup sur le marché et vous pouvez facilement vous perdre.

Cela tombe bien !

Dans cet article, vous allez apprendre 7 choses à savoir pour faire le bon choix de cet outil et ne pas regretter par la suite !

Tout d’abord, c’est quoi une ponceuse excentrique ?

Une ponceuse excentrique est un outil électroportatif qui permet de poncer une surface donnée.

Les matériaux possibles sont larges. On peut citer le bois, le PVC et même le métal.

Vous pouvez aussi utiliser cet outil pour enlever une couche de peinture sur un meuble par exemple, rénover tout ce qui est vieux, etc.

Comment bien choisir une ponceuse excentrique ?

Quels sont les points à prendre en compte pour bien choisir une ponceuse excentrique ?

La puissance

La 1ère chose qu’il faut vérifier est la puissance.

En effet, on trouve des ponceuses de 100 Watts à plus de 1200 Watts sur le marché.

Ici, il faut considérer la vitesse de rotation en tours/minutes, l’excentricité et le nombre d’oscillations.

Pour vous aiguiller, une ponceuse avec une puissance entre 200 et 300 Watts sera largement suffisante :

  • pour de la finition uniquement
  • pour du ponçage standard sur des surfaces pas trop grandes
  • pour du dégrossissage même si cela sera un peu plus long

Pour de plus gros travaux, il faudra une puissance de plus de 300 Watts. Cela est important surtout si vous voulez gagner en rapidité et ne pas vous fatiguer.

L’ergonomie

Il y a 2 types de ponceuses excentriques :

  • Les ponceuses à deux mains qui peuvent s’utiliser avec les deux mains et qui sont plus puissantes. Ces ponceuses sont plus destinées à faire de grandes surfaces et travaillent bien aussi les finitions.
  • Les ponceuses de paume avec une seule poignée qui sont souvent plus compactes, mais moins puissantes. Ce type de ponceuse s’utilise pour des travaux de finition ou du polissage

L’alimentation

Qu’est-ce que vous devez comprendre par l’alimentation ? Voulez-vous une ponceuse avec fil (filaire) ou sans fil (non filaire) ? Tout dépend de l’utilisation que vous ferez de votre ponceuse.

Pour vous guider, la ponceuse filaire est mieux si vous pensez travailler pendant une longue durée. Par exemple, pour la rénovation d’un parquet, de portes ou de volets. Les ponceuses filaires permettent de travailler sans interruption.

Inconvénient : il faut tout le temps « trainer » le fil.

Par contre, pour les petits travaux de courte durée et plus minutieux ou si vous voulez travailler en hauteur, la ponceuse non filaire est parfaite. Ces ponceuses utilisent une batterie (de préférence le Lithium-Ion car le chargement est en 1 heure et il n’y a pas d’effet mémoire).

Par contre, l’inconvénient est que celle-ci peut vite se décharger. Dans ce cas, avoir deux batteries sur soi dont une en secours est la solution au problème.

Les accessoires

Faisons un tour des accessoires utiles pour une ponceuse excentrique.

Avec ou sans système d’aspiration ?

Presque toutes les ponceuses de grandes marques possèdent un sac de récupération de poussières. Son utilité est de limiter la propagation de résidus de poussières dans votre environnement de travail.

Vérifiez quand même que votre outil possède cet accessoire qui est « obligatoire ». Pourquoi ? Parce que les poussières qui s’échappent du ponçage sont nocives et dangereuses pour votre santé.

Astuce : vérifiez aussi que vous pouvez aussi brancher un système de raccordement pour une capacité de récupération plus importante.

Avec ou sans variateur de vitesse ?

Cette fonctionnalité est vraiment utilisée si vous avez besoin d’adapter la puissance de votre ponceuse en fonction du matériau sur lequel vous travaillez.

Pour du dégrossissage, il sera donc facile de régler sur une vitesse importante et pour de la finition, sur une faible vitesse. Toutefois, si vous voulez faire uniquement de gros travaux, une ponceuse sans variateur de vitesse suffit parfaitement.

Quel type de fixation d’abrasif ?

Concernant le type de fixation d’abrasif, les ponceuses avec une fixation auto-agrippante sont plus simples et plus faciles.

Cela vous permet de gagner beaucoup de temps sur le long terme étant donné que le changement est un jeu d’enfant !

Le poids

La chose la plus importante qu’il faut retenir est que plus la ponceuse est lourde, plus elle est puissante.

Il faut aussi retenir qu’une machine plus lourde sera plus facile à utiliser sur les surfaces horizontales. Pourquoi cela ? Parce que vous n’aurez pas besoin d’exercer trop de pression pour l’utiliser.

Par contre, il sera difficile de l’utiliser sur des surfaces verticales en raison de la gravité (par exemple les murs ou le plafond). Ce qui fait un avantage considérable en faveur des ponceuses moins lourdes. À vous de voir si vous travaillez souvent en vertical ou juste une fois en passant.

La marque

Il va de soi qu’une ponceuse sans marque signifie souvent que la qualité n’est pas au rendez-vous.

Les plus grandes marques sont Bosch, Makita, DeWalt, Black&Decker, Festool et Ryobi. Cela réduit considérablement le champ de recherche ainsi que le temps que vous y consacrez !

Le prix

Le prix est un critère de choix important puisque cela dépend de votre budget et de vos besoins. Bien sûr, plus vous investissez dans une ponceuse excentrique, plus cette dernière aura de fonctionnalités. Il vous sera difficile certainement d’obtenir un prix exact, mais en suivant étape par étape les points précédents, vous obtiendrez une fourchette bien définie.

Conclusion

En connaissant ces 7 choses, vous saurez quelle ponceuse excentrique choisir et surtout la bonne.

Quelle est selon vous la chose la plus importante à savoir pour bien choisir son outil ? N’hésitez pas à laisser en commentaire votre réponse.

Partager sur :
Publié dans : BTP

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *