Douche de plein pied dans une salle de bains adaptée PMR

Si vous avez des limitations physiques, utiliser la salle de bain peut être difficile. La salle de bain figure parmi les pièces à agencer en priorité pour les personnes à mobilité réduite (PMR).   

Lavabo ergonomique, douche extra plate, vous devez repenser votre salle de bain avec des équipements adaptés pour permettre aux PMR de vivre confortablement dans leur domicile. 

La douche de plain-pied, une solution adaptée 

Lorsque que l’on souhaite adapter une salle de bain pour les PMR, la douche semble être la solution la plus judicieuse. Plus accessible que la baignoire, elle laisse davantage d’espace utilisable pour les déplacements. Côté sécurité, la douche offre une plus grande sécurité lors du transfert et requiert moins de force et d’agilité. 

Le choix de la douche n’est pas à prendre à la légère. Sa taille et sa conception doivent être pensées pour faciliter l’accès et le confort. L’installation d’une douche de plain-pied est recommandée. L’absence de marche ou de rebord pour entrer dans la douche est un réel avantage. Ceci limite les risques de chutes et permet aux personnes en fauteuil roulant de prendre leur douche de manière autonome. Il est également conseillé de fixer une chaise sur la paroi murale de la douche, pour les personnes ne pouvant pas rester debout. 

Il faut également prendre en considération l’emplacement des commandes de la douche et de la pomme de douche. Ces éléments doivent être installés à un endroit facilement accessible, lorsque la personne est assise. 

Caractéristiques de la douche de plain-pied 

Le receveur de douche, servant de base, est la pièce principale de la douche. Il est installé au même niveau que le sol, ce qui rend la douche extra plate. D’autres éléments s’ajoutent à l’installation : un écoulement vertical ou horizontal, une évacuation linéaire, une colonne, une porte et des parois en guise de cloison. 

Plusieurs tailles existent pour s’intégrer dans la salle de bain, en fonction de l’espace disponible. La douche de plain-pied peut être carrée ou rectangulaire. 

Les normes dans les lieux publics  

Les établissements recevant du public sont tenus de rendre accessibles leurs sanitaires aux personnes à mobilité réduite. La loi Handicap de 2005 fixe toutes les obligations en termes d’accessibilité. Cette loi a été complétée par deux arrêtés, en 2006 et en 2017.  

Toutes les nouvelles constructions doivent disposer d’au moins un sanitaire accessible à niveau, avec un espace minimum d’1 mètre 50 en dehors du battement de la porte et des équipements fixes.  

Les sanitaires doivent être aménagés de manière à faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite. Les personnes circulant en fauteuil roulant doivent pouvoir se déplacer aisément et avoir la possibilité d’effectuer un demi-tour dans un diamètre d’au moins 1 mètre 50.  

La douche doit être de plain-pied et comporter un siège ou un banc de douche avec des barres de maintien, ainsi que des poignées. La douche doit mesurer au moins 1 mètre 20 par 90 centimètres 

Il est possible d’installer une baignoire à condition que celle-ci soit accessible à tous. Il existe des baignoires à porte qui permettent l’accès des personnes à mobilité réduite. 

Tous les éléments fixes, tels que la robinetterie, les interrupteurs le lavabo, les rangements et autres accessoires doivent être installés à une hauteur située entre 90 et 130 centimètres. Les vasques et WC suspendus sont à privilégier pour libérer plus d’espace et faciliter les déplacements.  

 

Avant de vous lancer dans la conception de votre nouvelle salle de bain, n’hésitez pas à contacter des professionnels pour vous accompagner dans votre projet. De nombreux fabricants de constructions prêtes à l’emploi pour pièces humides existent sur le marché.  

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *