La pollution électromagnétique et ses effets potentiels sur le corps humain sont régulièrement évoqués dans les médias tandis que de plus en plus de pays reconnaissent l’électrosensibilité comme origine de certaines pathologies. En France, la majorité des scientifiques sont sceptiques alors que l’OMS et le CIRC ont pourtant classé ces ondes comme « possiblement cancérigène ». Voici 5 conseils pour préserver un tant soit peu son foyer de l’électrosmog (l’ensemble des ondes qui nous entoure) qui nous expose en permanence :

Mesurer l’exposition de son foyer aux ondes

Avant de passer à l’action, il convient de prendre des mesures du niveau d’exposition dans les locaux ou habitations concernés pour savoir quelles démarches entreprendre par la suite. A ce but, de nombreux appareils de mesure sont disponibles dans le commerce. Le gouvernement a aussi mis en place un service de mesure auquel chaque citoyen peut avoir recours gratuitement pour ses locaux d’habitation ou des lieux publics. Toutefois, cette mesure ne s’applique pas aux ondes émises par les lignes électriques. Pour en savoir plus sur ce service, rendez-vous à l’adresse suivante : http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/R35088.xhtml

Non au wifi, oui à la connexion filaire

Les ondes wifi ont la réputation d’être particulièrement nocives pour les personnes qui se disent électrosensibles. Pour s’en préserver, il convient de couper le wifi de sa box et privilégier la connexion filaire qui n’expose pas l’organisme aux ondes et se trouve être encore plus performante. Aussi, le téléphone fixe est préférable au portable. Pour vous en convaincre, lisez cet article du Huffington Post sur les résultats d’une nouvelle étude suédoise qui démontre la grande probabilité de relation entre usage du téléphone mobile et cancer du cerveau (article en anglais).

Gaines électriques anti-rayonnement

Pour éviter d’être exposé aux champs électromagnétiques dégagés par l’installation et les appareils du foyer, ceux-ci doivent être reliés à la terre. Il existe des gaines électriques anti-rayonnement qui, équipées d’un fil de terre et faites de matériaux conducteurs et isolants, bloquent jusqu’à 99% des émissions de l’installation électrique. Pour découvrir ce produit, visitez le site de son fabricant : Flexaray.

Nos amis les arbres

Si une habitation est proche d’une ligne à haute-tension, il est prouvé que la présence d’un arbre à feuille écarte les ondes du bâtiment en les captant avec ses feuilles et les déviants vers la terre.

Bien choisir ses matériaux

La pierre, la brique ou encore le béton sont plus performants en termes d’isolation électromagnétique que le bois ou le plâtre. Aussi, il existe des peintures spéciales à appliquer en sous-couches ou couches supérieures qui rejettent les ondes extérieures et protège donc l’intérieur.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *