accessibilité-hotel

Hôtel de luxe ou hôtel familial, tout établissement peut être valorisé en étant accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR). Pour être accessible, un hôtel doit respecter certaines règles : découvrez lesquelles.

Un hôtel accessible dès l’entrée

Pour permettre aux personnes à mobilité réduite de rejoindre l’hôtel en voiture, il est primordial de prévoir des places de stationnement prioritaires, situés le plus près possible de la porte d’entrée.

Une rampe d’accès doit être installée devant l’entrée de l’hôtel. Une entrée secondaire peut également être prévue si l’aménagement de l’entrée principale n’est pas possible. Des bandes d’aide à l’orientation peuvent être installées afin de guider les personnes malvoyantes. Pour protéger davantage les clients malvoyants, des doubles bandes contrastées doivent être posées sur la largeur des portes vitrées, l’idéal étant de les situer à 1,10m et à 1,60m de hauteur.

Il est également nécessaire de prévoir une banque d’accueil à hauteur réduite (jusqu’à 0,80m) pour favoriser la communication entre les clients et les hôtes d’accueil. Si l’hôtel ne dispose pas de chambre au rez-de-chaussée, un ascenseur doit être installé pour permettre aux PMR d’accéder aux étages. Toutes les zones publiques (réfectoire, salle de repos, WC …) doivent être conçue de plain-pied.  Les différentes entrées et portes doivent être assez larges pour que tout le monde puisse passer aisément.

Des chambres d’hôtel accessibles

À partir de 10 chambres, un hôtel doit proposer au minimum une chambre aménagée pour les personnes handicapées. Au-delà de 21 chambres, l’établissement doit disposer de deux chambres puis une chambre supplémentaire par tranche de 50.

L’espace de la chambre doit respecter certaines conditions : une marge de 1,20m doit être accessible entre le lit et le mur. Un lit simple doit mesurer 0,90 x 1,90 m, tandis qu’un double doit mesurer 1,40 x 1,90 m.

Des équipements spécifiques peuvent également être installés pour faciliter les actes banals : des volets ou rideaux télécommandés peuvent être manipulés plus facilement pour les personnes en fauteuil roulant. Odec, spécialiste des rails et tringles à rideaux, propose des systèmes motorisés pour permettre aux personnes à mobilité réduite d’ouvrir et de fermer les rideaux facilement.

Les rideaux conçus pour les ERP ne sont pas les seuls équipements qu’une chambre d’hôtel doit comporter pour faciliter l’accès aux PMR.

La chambre réservée aux personnes à mobilité réduite doit idéalement être équipée d’une salle d’eau avec des sanitaires, une douche et un lavabo pour limiter les déplacements. La salle d’eau doit évidemment être aménagée en conséquence. La hauteur du lavabo et des sanitaires doit être adaptée. Des rampes doivent être prévues de part et d’autre des sanitaires. La baignoire est à proscrire. La douche doit être installée de plain-pied pour garantir l’accès aux PMR.

Les interrupteurs et les prises de courant doivent être positionnées à mi-hauteur.

Enfin, il est nécessaire de prévoir des alarmes sonores et visuelles (flashs lumineux) pour les personnes malentendantes ou malvoyantes.

 

Faciliter l’accès à tous dans les ERP, notamment dans les hôtels est obligatoire depuis 2005, grâce aux différents textes de loi Français. Depuis 2005, plusieurs décrets ont été mis en place compte tenu du caractère prioritaire de la situation.

 

 

 

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *