Le chauffage au sol est une méthode de chauffage populaire et idéale dans les salles de bain et les cuisines, mais il peut aussi être utilisé n’importe où dans la maison. Utiliser un plancher chauffant au lieu de radiateurs est possible et en fonction de vos besoins, vous pourrez même vous débarrasser complètement de vos radiateurs.

Afin de décider si le chauffage au sol peut être utilisé comme seule source de chaleur, vous devrez effectuer un calcul de perte de chaleur. Cela vous dira si la puissance calorifique du chauffage au sol répond aux besoins de la pièce ou de la zone à chauffer.

À noter : la puissance calorifique maximale doit être supérieure à la déperdition thermique maximale afin d’avoir suffisamment de chaleur dans la pièce.

Vous vous demandez s’il est préférable d’installer un chauffage au sol ou si vous devez conserver ou mettre à jour vos radiateurs dans une maison existante ?  En remplaçant les radiateurs par un chauffage au sol, la qualité de l’air est améliorée, car le chauffage par convection avec radiateurs déplace la poussière et le pollen. Les systèmes au sol émettent de la chaleur radiante, ce qui signifie que toute la pièce reçoit une répartition uniforme de la chaleur.

Le radiateur et plancher chauffant sont-ils compatibles ?

Évidemment, il est possible d’avoir deux systèmes de chauffage sur une seule et même chaudière. En effet, en faisant ça, vous pouvez créer des zones dans votre maison, où une partie est chauffée par le plancher chauffant et l’autre par des radiateurs classiques. Vous pouvez même avoir les deux dans une même pièce.

Quelles différences ?

Le chauffage central avec radiateurs a été introduit dans les années 30 et a depuis été utilisé comme système de chauffage standard tout en restant plus ou moins inchangé au cours de ces dernières années.

Votre choix d’un système de chauffage détermine la façon dont la chaleur est distribuée. Le chauffage par le sol produit une chaleur rayonnante qui vous fait vous sentir au chaud. Le terme chauffage radiant est utilisé, car le rayonnement est responsable d’une part importante du « confort thermique » obtenu par cette forme de chauffage.

Les radiateurs fonctionnent en chauffant l’air qui les entoure par convection. L’air chauffé par un radiateur monte vers le plafond et une fois cet air chaud refroidit, il redescend au niveau du sol pour être à nouveau chauffé par la convection du radiateur. Cela crée un flux d’air chaud et froid et inévitablement, des points chauds et froids où les zones proches des radiateurs sont plus chaudes que les zones ailleurs dans la pièce.

Les coûts

Un système hydraulique est plus coûteux à installer, mais les coûts de fonctionnement sont inférieurs à ceux d’un plancher sec.

En revanche, il est plus avantageux de choisir le plancher sec s’il d’agit d’une rénovation où l’espace peut être insuffisant pour un système hydraulique.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *