Main tenant une icône de maison protégée dans une bulle

D’après une étude de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire), 5 % de la population, soit 3,3 millions de Français disent souffrir d’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques. Si des études commencent à émerger sur le sujet et que la pathologie est enfin reconnue, on ne l’explique toujours pas scientifiquement. Aussi pour vous préserver au mieux de ces ondes électromagnétiques, découvrez 4 solutions développées par des entreprises pour isoler votre logement.

La problématique des ondes électromagnétiques

Troubles du sommeil, de l’attention, de la mémoire, maux de tête… Nombreux sont les symptômes dont souffrent les personnes sans cesse exposées aux radiofréquences émises par les technologies de communication sans fil (Wi-Fi, mobiles, antennes-relais, etc.), ou qui dorment près de leur téléphone.

À l’heure actuelle, aucune corrélation n’a encore été prouvée entre les symptômes évoqués et l’exposition aux ondes. Néanmoins l’électro-hypersensibilité (EHS) est aujourd’hui reconnue comme une pathologie, et l’Anses encourage à limiter l’exposition aux ondes des bébés, enfants et femmes enceintes.

De nombreuses entreprises se lancent à l’assaut des ondes électromagnétiques et proposent diverses solutions pour s’en prémunir, généralement basées sur le principe de la cage de Faraday : une présence de métal qui bloque les ondes par un effet miroir.

Les solutions anti-ondes électromagnétiques du moment

Une brique de béton bloqueur d’ondes

Cette solution, qui se présente sous forme d’une brique de béton cellulaire, absorberait 99 % des ondes électromagnétiques d’après son concepteur, l’entreprise AKG Gazbeton. Ce béton bloqueur d’ondes se destine plutôt à une pose sur l’extérieur des façades du logement et peut être intéressant pour réaliser les murs des chambres d’adultes comme d’enfants.

Des fenêtres qui isolent des ondes électromagnétiques

Ça y est, vous avez blindé les façades de votre maison avec un béton cellulaire bloqueur d’onde. Mais quid des fenêtres ? Terminez le blindage de votre logement grâce à l’entreprise française Glastint. Cette société spécialisée dans le vitrage depuis 30 ans, a développé un film à poser sur les vitres de vos fenêtres. Grâce à cette solution novatrice, vos vitres bloquent jusqu’à 97 % des ondes électromagnétiques.

Une gaine blindée qui bloque les champs électromagnétiques

Pour assurer une protection maximale à votre logement, pourquoi ne pas également opter pour une gaine électrique blindée ? Ce système Flexaray, développé par la société française Courant, fonctionne sur le principe d’une cage de Faraday. Les ondes sont bloquées à l’intérieur de la gaine et cette dernière permet de neutraliser 99 % des champs électromagnétiques.

Un revêtement mural anti-ondes électromagnétiques

Qui a dit que bloquer les champs électromagnétiques chez soi nécessitait de transformer son logement en forteresse sans âme ? La société Yshield a conçu des peintures qui atténuent les champs électroniques hautes et basses fréquences. De fait, ces décorations murales limitent également les risques de piratage informatique et peuvent être utilisées en intérieur comme en extérieur.

De même, des chercheurs grenoblois ont développé le Métapapier : un papier peint en matières recyclées capable de filtrer les ondes téléphone et Wi-Fi, tout en laissant le passage aux ondes radio.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *