Ces dernières années, la tendance est au Do It Yourself. Et cette pratique du faire soi-même peut être poussée jusqu’à l’autoconstruction d’une maison. Si ces projets ont le vent en poupe, c’est qu’il est effectivement très tentant de construire soi-même son lieu de vie, imaginé pour nous ressembler et répondre à tous nos besoins. Mais cela signifie-t-il qu’il faut suivre la tendance ? L’autoconstruction est-elle faite pour vous ? Réponse dans cet article !

Les avantages de l’autoconstruction

Commençons par parler des avantages de l’autoconstruction. Le premier est bien sûr de construire une maison qui vous ressemble. Et la construire vous-même, c’est aussi construire son histoire. Ce projet sera forcément un tournant marquant dans votre vie. Mais ce qui attire également les autoconstructeurs, c’est l’opportunité de construire une maison qui soit à la fois écologique et économique !

Une maison écologique

Bien sûr, construire une maison neuve ne peut être à 100% écologique. Mais, par rapport à une construction classique, vous avez l’opportunité avec l’autoconstruction de prendre en compte l’écologie. Votre maison autoconstruite peut être pensée pour émettre peu de CO² mais aussi pour consommer peu d’énergie, notamment au niveau du chauffage. Cela passe forcément par une conception réfléchie, du placement des ouvertures au choix du bardage et des isolants en passant par l’orientation de la maison. Aujourd’hui, il est même possible d’autoconstruire une maison passive : elle produira plus d’énergie qu’elle n’en consommera, par exemple grâce à des panneaux solaires.

Une construction économique

Choisir l’autoconstruction, c’est aussi faire le choix de l’économie. En effet, le budget construction et travaux sera réduit. Pour une surface plancher inférieure à 150 m², aucune obligation de faire appel à un architecte ou à un maître d’oeuvre. Vous pourrez aussi vous passer de l’intervention de nombreux artisans du bâtiment, même s’il est conseillé de déléguer les parties les plus techniques à des professionnels. Mais, même en procédant de cette façon, vous pouvez économiser 30 à 50% sur votre budget global. Ce qui ne vous empêche pas de tout chiffrer dans le détail et de prévoir une marge pour les éventuelles difficultés rencontrées.

Autoconstruction : un projet à mûrir

Si l’autoconstruction est une tendance très attirante, cela ne signifie pas qu’il faut se lancer tête baissée. Il faut absolument prendre le temps de mûrir votre projet d’autoconstruction. Et ce pour éviter les nombreux risques possibles. Prenez donc le temps d’étudier la réglementation nationale et locale, de bien choisir les matériaux et d’acquérir les compétences que vous devrez mettre en oeuvre sur le chantier. Par exemple, pourquoi pas participer à un chantier solidaire pour vous former avant de construire vous-même votre maison ?

Se faire accompagner pour construire sa maison ou son extension

Pour autoconstruire votre maison ou votre extension de maison, vous pouvez bien sûr tout faire de A à Z. Mais ce n’est pas à la portée de tout le monde. Si vous souhaitez avoir la main sur la conception et le chantier tout en ayant la garantie d’une qualité professionnelle, vous pouvez vous faire accompagner par une entreprise spécialisée. C’est ce que propose Kadrobois avec ses modules en bois fabriqués dans la Loire et livrés partout en France. L’entreprise a mis au point un configurateur en ligne qui vous permet de construire votre projet sur-mesure et de le recevoir clé en main. Il ne vous reste alors plus qu’à assembler les modules (avec toutes les explications de Kadrobois bien sûr !) et à aménager l’intérieur.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *