Construction matériaux sains et écologiques

Si certains matériaux de construction connaissent de plus en plus de dénomination : écologique, naturel, biosourcé ou sain, ils ont globalement pour point commun d’avoir un impact positif pour notre environnement et notre santé. Des préoccupations qui deviennent davantage présentes au fil du temps. Zoom, sur les différents matériaux bons pour votre santé et votre environnement.

Pourquoi opter pour des matériaux sains et écologiques ?

A une ère où le réchauffement climatique se fait de plus en plus ressentir et notre environnement ambiant connaît pollution et toxicité, il devient nécessaire de porter une plus grande réflexion sur nos modes de consommation mais aussi de construction.

En effet, nombreux sont les matériaux de construction contenant des polluants. Dans nos logements, nous retrouvons généralement deux familles de polluants chimiques : le formaldéhyde et les composés organiques volatiles aussi appelés COV.

La présence de COV en fonction de leur concentration et de notre exposition à ceux-ci peut induire différentes conséquences sur notre corps allant de l’irritation olfactive, en passant par les troubles nerveux et dans les cas les plus extrêmes le cancer.

Le formaldéhyde quant à lui peut entraîner démangeaisons, irritations ou réactions allergiques en cas de contact. Une exposition répétée et prolongé altère les voies respiratoires du fait de ses propriétés de solubilité.

La recherche de matériaux sains dès lors de la phase de construction d’une maison est alors un investissement sur le long terme pour son environnement et la santé de ses habitants.

Les matériaux à privilégier pour votre projet de construction

Divers matériaux sains et écologiques sont actuellement présents sur le marché, ces derniers comportent des labels de certification attestant de leur qualité. On retrouve également à présent une classe d’émissions de COV présente sur les matériaux permettant de guider l’acheteur sur la toxicité des produits qu’il achète.

Pour les murs et cloisons

Parmi les matériaux sains et écologiques utiles à la construction de murs et cloisons, nous retrouvons des matériaux d’origine naturelle tels que la brique de terre crue ou le bois dont la pollution environnementale est moindre lors de leur fabrication et de leur recyclage.

De plus des matériaux comme la terre crue permettent une bonne isolation qui apportera confort et économies d’énergie, de réels atouts au quotidien.

Pour l’isolation

L’isolation est un poste d’une grande importance et pour cause une mauvaise isolation entraînera des déperditions thermiques, sensation de froid et gouffre énergétique.

Là aussi, on retrouve des matériaux sains d’une grande efficacité : laine de bois, laine de mouton, chanvre ou fibre de lin. Une réduction de la consommation d’énergie qui fait du bien à notre environnement et à notre portefeuille.

Pour les sols

Limitant à la fois son impact sur l’environnement en étant constitué de composants d’origine naturelle, mais aussi sur la santé en limitant les émanations de produits toxiques en provenance de colles et solvants, on retrouve des revêtements de sols sains, tantôt rigides ou souples.

Parmi les rigides on retrouve le bois, la pierre, la terre cuite ou encore le carrelage écologique. Tandis que pour les revêtements souples des choix se présentent entre linoléum, caoutchouc naturel, fibres végétales ou animales.

Pour les raccordements électriques

Enfin, un aspect peu abordé, mais pouvant aussi entraîner des conséquences néfastes sur notre santé : la propagation des ondes.

Diverses études ont démontré qu’une exposition à celles-ci peut causer des troubles du sommeil, maux de tête, fatigue ou encore anxiété. Cependant, le problème est que nous comptons de plus en plus d’équipement électriques nous renvoyant ces ondes.

Des matériaux de construction commencent alors à émerger comme des gaines de protection des ondes électromagnétiques pouvant atténuer jusqu’à 99% le rayonnement de ces ondes. Un équipement qui ne peut avoir qu’un impact positif sur notre santé, à côté duquel il serait dommage de passer.

Partager sur :

Nos articles liés

Inscription à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *